Les rats et les souris sont des rongeurs particulièrement habiles, capables de grimper sur les espaces rugueux. Ils se sont adaptés aux différents paysages. Mais, ils font aussi des ravages sur leurs lieux de fréquentation.

Réussir la dératisation avec succès

La dératisation appréhende toutes les mesures qui ont pour objectif d’évincer la présence des rats et souris dans un endroit donné. Il faut s’assurer d’éliminer toute la colonie, parce que ce sont des mammifères s’accroissant aisément. Leur présence au sein de la maison représente des dangers, d’où l’importante d’un système de dératisation efficace.

Tout d’abord, il faut détecter l’existence des rongeurs avec les traces d’excréments et d’urines, de trottinements ou de bruits ainsi que les autres détriments qu’ils peuvent laisser. Ensuite, il faut évaluer au préalable l’ampleur des dommages provoqués par les rats avant de choisir la bonne technique et pour conserver un bon état sanitaire. Cela va permettre également d’éviter de nuire à l’hygiène des résidents et conserver l’état des meubles et matériaux garnissant les locaux. Il est alors essentiel d’agir rapidement afin d’éviter la prolifération de ses mammifères dans la maison. On aura le choix entre la technique répulsive et la méthode exterminant.

Mais, en tout cas, il serait plus judicieux de faire appel à un professionnel, surtout si les rongeurs sont en grand nombre dans la maison. Un expert est en mesure d’évaluer convenablement les dommages et mettre en pratique la technique la plus adaptée afin de dératiser les lieux. Sinon, il est recommandé de prendre des précautions post-dératisation. Cela peut s’agir d’une prévention à la réapparition des rats dans les endroits ayant fait l’objet d’extermination.

Opter pour des ultras sons souris

Les ultras sons souris sont des dispositifs inoffensifs ayant des actions spécifiques sur les rats et les souris. Les appareils à ultrasons anti-rats fonctionnent soit avec des piles, soit avec de l’énergie solaire ou soit encore avec une prise électrique. Leur principe de marche se base principalement sur les ultrasons. En effet, on utilise des bruits non sensibles pour les oreilles humaines, mais faisant certainement fuir les animaux, en fonction de leur fréquence. Les dispositifs ont une mesure d’action qui peut aller de 40 à 200m².

Leurs avantages ne sont pas moindres. Essentiellement, ce ne sont que des répulsifs. Ils ne permettent pas de tuer les rats, mais uniquement les faire fuir. De plus, ils respectent convenablement l’environnement en évitant l’usage de substances dangereuses. Il existe certains appareils qui se normalisent sur des fréquences différentes. Ils peuvent être employés aussi pour faire repousser les autres rongeurs à part les rats ainsi que les insectes. Mais, il faut noter qu’ils représentent tout de même des inconvénients. Si l’appareil est à fréquence unique, les animaux parviendront facilement à s’approprier les sons. En outre, les ultrasons n’arrivent pas à traverser les murs. Ce qui peut mener les souris à se déplacer seulement d’une pièce à une autre sans fuir réellement la maison. D’ailleurs, certaines personnes ne les supportent pas, leur provoquant ainsi des maux de tête.

Répulsifs anti souris naturels

Il existe un bon nombre de technique qui permettent de se débarrasser des souris une bonne fois pour toute. Mais, parmi ces méthodes, il est important de connaître celles qui sont les plus efficaces. Dans la majorité des cas, les répulsifs naturels tels que la menthe poivrée ou la naphtaline sont souvent considérés comme les produits miracles quand il s’agit de chasser les rats. En pratique, ces techniques restent efficaces si on opte pour les bonnes méthodes et si on les utilise correctement.

Les rongeurs détestent la senteur de la menthe poivrée. Donc, afin de les éloigner de la maison, pourquoi ne pas cultiver cette végétation autour de la propriété. Sinon, on peut aussi introduire de la menthe desséchée dans les gants ou les chaussettes, les ligoter, pour ensuite les installer tout autour de l’habitation, surtout à proximité des trous et des autres endroits qui peuvent être envahis par les rats et souris. Un autre moyen d’utiliser cet ingrédient comme dératiseur c’est de le tremper dans de l’eau bouillante. En obtenant une concentration riche, on peut enlever les déchets et faire refroidir le mélange. Puis, il faut transvider la formule dans un contenant pulvérisateur, pour l’appliquer dans les endroits que l’on pense être fréquenté par les souris.

Utiliser des pièges à souris

Les rats et les souris sont des nuisibles en mesure de causer de grands dommages dans les locaux. Afin de s’en débarrasser, il existe plusieurs solutions qui sont toutes à la fois efficaces et pratiques les unes que les autres. Mais, une des plus utilisées et plus appréciées est la piège à souris. Il y a par exemple, les pièges à rats électriques et mécaniques. Il existe trois différentes sortes de pièges mécaniques. Premièrement, le piège à dents. Il a une forme de mâchoire en plastique avec des grosses dents. On y place un appât pour les rongeurs. Une fois que la souris mord le leurre, le mécanisme va se refermer pour la tuer. La seconde alternative est la souricière. Cette dernière peut être composée de 2 ou 3 trous suivant le modèle. Elle marche avec une cordelette de cuisine et un dynamisme métallique. Et le troisième piège mécanique est un système qui utilise un élastique étranglant le rat quand elle mord l’appât.

Quant au piège électrique, il s’agit d’un boîtier conçu en plastique et qui marche avec des piles. On place le leurre à l’intérieur de ce boîtier. Quand la souris le mange, elle va immédiatement recevoir une décharge électrique qui va provoquer sa mort. Le principal avantage de ce piège est qu’il est réglable, suivant le modèle et peut éliminer la cible à 100%.

L’utilisation d’une tapette à rat

La tapette à rats est une planche avec une barre en métal qui se fixe avec un ressort. C’est aussi un crochet servant à placer un appât. Ce dernier peut s’agir d’un fromage, d’une viande ou autres aliments que les rats adorent, pour les inviter à venir mordre. Quand le mammifère mange le leurre, la barre en fer va s’abattre directement sur lui et l’assassine avant qu’il ne l’aperçoive. Ce piège existe avec des formes plus sophistiquées. On peut ainsi parler de la tapette automatique avec un leurre permanent. Bien évidemment, il peut coûter plus cher que les versions classiques. Une fois que la souris est capturée et est morte, après l’avoir enlevée du piège et la jeter, il faut nettoyer convenablement le dispositif pour capturer d’autres rats rodant dans le foyer. A noter que la tapette permet de capturer un rat à la fois.

Faire appel à un dératiseur

Le dératiseur réduit, voire élimine la prolifération de mammifères nuisibles avec la capture ou la destruction. Il réalise également des traitements et entretiens de désinfection et de salubrité de locaux et domiciles en convenance avec les règles sanitaires et de sécurité. Lors de l’intervention, il procède à l’identification et à l’étude de l’infestation. Pour de faire, il possède un grande nombre d’outils et met en pratique les techniques les plus évoluées et les plus appropriées pour chaque situation. Il procède ensuite à la désinfection de l’endroit par pulvérisation ou par nébulisation. D’ailleurs, il informe également sur les supports réglementaires de suivi de l’intervention et apporte des conseils. A noter que le dératiseur peut intervenir soit pour des interventions régulières, soit pour des services d’urgence.

Comment se débarrasser des souris dans une maison ?
5 (100%) 1 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here